5 recettes simples pour cuisiner les orties sauvages

« Le secret du bonheur, voyez-vous, n’est pas trouvé dans la recherche du plus, mais en développant la capacité de jouir de moins. »

L’ortie est une plante qui a une mauvaise réputation. Pourtant, c’est un bonheur nutritionnel pour notre santé et notre jardin.
La pleine saison, c’est maintenant. Il faut donc en profiter. Les orties, c’est sain, gratuit et goûteux.Je les utilise pour faire du purin pour le jardin. C’est un insecticide et fongicide naturel, son action est positive pour le potager.
Du point de vue nutritionnel, c’est un superfood local et bio. L’adopter est un geste écocitoyen bénéfique à l’environnement et à votre bien-être.

Les orties doivent être préalablement :

  • Déposées sur une table à l’extérieur afin que les derniers insectes puissent partir,
  • Lavées comme des légumes avec du vinaigre blanc,
  • Essorées pour enlever l’excédent d’eau.

1/ Smoothie d’orties

Je réalise mon smoothie avec du lait végétal, 2 bananes (j’aime les smoothies épais), un kiwi et une belle poignée d’ortie. Plus vous allez mettre d’ortie, plus la couleur va s’intensifier. Pour cette recette de smoothie crémeux, j’ai utilisé le reste d’ortie du repas de la veille cuit à la vapeur. Si vous avez un extracteur ou un mixeur plongeur, vous pouvez l’utiliser fraîche. Cependant au mixeur, il faudra le passer au chinois afin que le résultat soit plus fin.

2/ Chips d’orties

Rien de plus simple que faire des chips d’orties. Il vous faudra mettre dans une boîte hermétique, le sel, l’huile et les orties. Remuez et le tour est joué. Il vous reste plus qu’à disposer vos orties sur une plaque pendant une heure dans un four chaud à 100°. J’attire votre attention sur la quantité d’huile : il faudra que les orties soient brillantes et en aucun cas, baigner dans l’huile. Si toutefois vous avez mis trop d’huile, rajoutez des orties pour absorber l’excédent.

3/ Orties à la vapeur

Rien de plus simple, vous mettez vos orties dans votre cuiseur vapeur entre 15 à 20 minutes. A la sortie, vous ajoutez une cuillère à soupe de crème et une pincée de sel et le tour est joué. Les orties cuites ont la même couleur que les épinards !

4/ Les œufs brouillés à l’ortie et l’huile d’olive

Pour réaliser des œufs baveux brouillés aux orties, il vous faudra 3 œufs par personne, une poignée d’ortie ciselée, du sel, du poivre et de l’huile d’olive. Dans un premier temps, mélanger* avec une fourchette vos œufs avec le sel et le poivre. Mettre de l’huile d’olive dans la poêle à feu moyen et verser vos œufs. Il est impératif de remuer sans cesse. Il va se former des « grumeaux ». Attention toutefois, cela ne doit pas devenir une omelette. En fin de cuisson hors du feu, ajouter une cuillère de crème, mélanger, lustrer vos œufs brouillés avec un filet d’huile d’olive.

*Il ne faut surtout pas battre les œufs comme une omelette.

5 / Tarte facile à l’ortie et au bleu

Préchauffez votre four à 200°. Disposez la pâte dans votre plat et piquez la avec une fourchette. Déposez vos orties fraîches ou vos « restes » d’orties cuits à la vapeur. Ajoutez votre appareil à tarte de votre choix (pour ma part, c’est un pot de crème + 2 à 3 œufs, ajustez en fonction de la taille du plat, du cercle choisi). Terminez  par mettre 50 à 100 grammes de bleu : c’est le bleu qui va donner le goût. Enfournez pendant 30-35 minutes à 180°. N’hésitez pas à couper votre four 5 minutes avant la fin de cuisson. Vous ferez un geste pour la planète et votre porte monnaie.

Si vous aussi vous cuisinez les orties, n’hésitez pas à partager votre expérience en commentaire.

A vous de jouer maintenant et

bon appétit bien sûr !

Si vous souhaitez me recevoir pour cuisiner ensemble votre recette, la déguster et la partager sur ce blog, merci de me contacter à bienvenueamatable (at) gmail.com

Crédit: Framboize
Crédit: Framboize

A propos

Facebook

Instagram

Twitter

Pinterest

Vous pouvez aussi utiliser le Hashtag #BienvenueAMaTable

© Tous droits réservés. All rights reserved © Bienvenue à ma table 2017

Tous les textes et photos sont la propriété de © Bienvenue à ma table, merci de ne pas utiliser sans autorisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *