L’épicerie Tomat’s

A elle seule, la cour de cet ancien hôtel particulier où vécut le maréchal de Saxe, et sur laquelle donne  « Le Néflier dans la Cour » vaut la visite. Un frêne plus que centenaire et un rare Néflier du Japon ajoutent à la magie de ce lieu. Une charmante jeune femme, épicurienne de nature et compétente, accueille avec sourire et donne des idées de recettes. Elle organise tous les mois une dégustation de ses nouvelles trouvailles. Tarifs abordables puisqu’à partir de 3,50€ vous partirez avec une moutarde aux cèpes et noix, à l’anis ou aux truffes. A découvrir aussi des coffrets d’épices avec leurs recettes, des confiseries Mazet noisettes ou amandes pralinées, des boites de caramels russes aux allures de joyaux, de délicieuses friandises de pain d’épices. Et aussi d’autres surprises pour les événements familiaux et festifs de l’année. Noël, Pâques, anniversaires, dîners entre amis. Voici, mais beaucoup plus encore, ce que vous découvrirez en poussant la porte du « Néflier dans la cour », la nouvelle épicerie très fine du 6ième de Paris.

Le magasin

Voici ce que vous découvrirez en poussant la porte de « Tomat’s ».

     – Une abondante déclinaison de moutardes et de chutneys, purées, beurres,

     – Gelées, confiture au piment d’Espelette…

     – Des confits de canard, des foies-gras, des terrines (introuvables ailleurs que

     chez le producteur),

 Des rillettes d’Oie

    – Des bocaux appétissants de cassoulet ou de fevoulet…

     – Des fameux saumons fumés, sans oublier la vodka au poivre.

     – Des thés verts, cassis ou noirs : violette, sencha venisia…de la maison « MD l’Autre Thé ».

     – Des miels de Bourgogne, des confitures artisanales…

Fèves Tonka

Sel de Truffe de la St Jean

Pâte Karamba

Les vins de Tahiti

Spray Violette et Truffe Noire

Ustensiles de cuisine

– Des couleurs, des saveurs, des odeurs, des idées, des recettes…

TOMAT’S

12 rue Jacob dans la cour Paris 6ème

Ouvert du mardi au samedi de 11h à 19h30

Tel : 01 44 07 36 58 Métro : Saint Germain des Prés, Odéon, Mabillon Bus : 63, 95, 39, 87, 86

Crédit photos Bienvenue à ma table © Bienvenue à ma table Le contenu n’est pas libre de droits.

TOUS DROITS RÉSERVÉS. ALL RIGHTS RESERVED.

Roger la Grenouille

Au coeur de Paris se trouve la rue des Grands Augustins qui abrite depuis 1930 le restaurant « Roger la Grenouille ». C’est l’un des restaurants les plus typiques et authentiques de la capitale. Cette ancienne échoppe de cordonnerie transformée par Roger Spinhirny a été l’une des tables les plus réputées de Paris. Après avoir accueilli les plus grands de ce monde, dans une authenticité qui a fait sa réputation, l’adresse est aujourd’hui très prisée des  étrangers comme des parisiens. La renommée de ce lieu a dépassé les frontières depuis de nombreuses années.

Dans ce lieu hors normes, Picasso dînait très fréquemment comme Jean Rostand qui prenait toujours le temps de faire un tour en cuisine pour contempler les cuisses de grenouilles (qu’il dégustait plusieurs fois par semaine!). Rita Hayworth y rencontra le prince Ali-Khan, l’aviateur Antoine de Saint-Exupéry y passait tellement de temps que ses relations avec Roger était devenues amicales…

 

Depuis février 2006, ce bistrot contemporain a été repris par Sébastien Layrac (gérant du restaurant Allard à deux pas de chez Roger) qui lui a redonné toute son âme et son identité.

J’ai souhaité vous présenter ce bistrot pour différentes raisons. La première, comme vous avez pu le lire est l’âme de ce lieu chargé d’histoire. La seconde est l’authenticité de ce restaurant. Aussi, j’ai beaucoup apprécié le service lors de mes repas et mes visites. J’ai ressenti une belle complicité, du plaisir et un vrai travail d’équipe (Jean Luc, Charlotte, Jennifer…). Des personnes qui aiment ce qu’elles font et en plus, le font de manière professionnelle. Pour terminer, je vous conseillerais d’y aller pour le plus important: ce que l’on trouve dans son assiette.
Puis, nous poursuivrons avec l’histoire du lieu en images…et je vous ferai découvrir la cuisine de la maison. J’espère que vous vous régalerez autant que je me suis régalé!

Les grands de ce monde, de la Reine-Mère d’Angleterre au Pape Jean XXIII, en passant par le président Auriol ou des personnalités du monde du spectacle, tous se retrouvent autour de cette table.

Ci-dessous Pablo Picasso et une amie.

Antoine de Saint Exupéry, Patrick Dewaere et Gérard Dépardieu.

C’est un établissement qui a su parfaitement se fondre dans le paysage d’un quartier chargé d’histoire. De Louis XIII au génie de Picasso dont l’une des plus célébres toiles, Guernica, vit le jour dans l’atelier voisin où il avait élu domicile de 1936 à 1955. La rue des Grands-Augustins était connue pour sa vie nocturne où des filles de joie alpaguaient le client pour un plaisir furtif dans les gargotes et les bordels.

C’est l’après guerre qui apporta un souffle nouveau au quartier en devenant le repère des écrivains, philosophes, poètes et autres peintres. Artistes et fêtards, les résidents du quartier ont laissé à tout jamais une empreinte de leur passage.

Le restaurant de nos jours en images:

Côté rue des Grands-Augustins.

Sur la droite du restaurant se trouve l’entrée, côté cours.

Vous ne regarderez plus ce panneau de la même façon maintenant que vous connaissez l’histoire.

La salle principale

C’est un musée vivant…

Vous découvrirez un lieu unique!

Le restaurant possède 2 salles qui permettent d’accueillir plus de 60 gourmands.

Un cadre authentique.

avec un service professionnel.

Côté cuisine:

Je retrouve le chef Pascal Delecourt (à gauche sur la photo ci dessous) qui m’informe de leur exigence quant à la qualité des produits.

Ils privilégient l’achat de produits frais comme les cuisses de grenouilles et le fait maison comme le baba au rhum. Les viandes viennent de la boucherie d’Hugo Desnoyers, le boucher des grands.

La viande bovine est issue du cheptel français. Il sélectionne l’Aubrac pour sa rusticité. L’agneau nous vient de la Lozère, les poissons et crustacés de la Normandie. Une carte qui privilégie la qualité et l’origine en évoluant au fur et à mesure des saisons.

Il n’y a pas de secret pour la qualité, ça doit commencer par la sélection des produits!

Côté assiette :

En entrée, je vous suggère l’assortiment de foie gras et chutney d’ananas, les cuisses de grenouilles à la provençale ou les cuisses à la purée d’ail jus de persil.

Légumes grillés et tapenade.

La spécialité de la maison se décline en 3 formules que l’on peut déguster en entrée ou en plat.

Les classiques:

– à la provençale,

– à la purée d’ail et jus de persil,

– au vin blanc et crème de de ciboulette.

Les inventions :

– sauce vin blanc tomate et romarin,

– à la niçoise aux citrons confits, tomates séchées et olives noires et

basilic,

– à la Grenobloise câpres petits croûtons frits et jus de citron.

Les saveurs d’ailleurs:

– à l’Orientale,

– à l’Andalouse,

– à l’Indienne.

Cuisses de grenouilles à la purée d’ail et jus de persil.

Cuisses de grenouilles à la provençale.

Cuisses de grenouilles au vin blanc et crème de ciboulette.

Cuisses de grenouilles sauce vin blanc tomate et romarin.

Si toutefois vous souhaitez prendre une viande, l’agneau rosé est délicieux et le magret du Sud-Ouest pomme fruit caramélisée parfaitement préparé.

Pour les amateurs de poisson, vous retrouverez à la carte de la daurade et de la lotte.

Pour les desserts, je vous suggère le baba au rhum maison, le mille feuilles croustillant aux fraises…

Assortiment de sorbets et ses meringues.

Une assiette gourmande pour finir sur une note sucrée !

Paris possède plus de 10 000 restaurants, alors si vous cherchez de l’authentique et de la qualité, c’est une adresse incontournable:

Roger la grenouille

26-28 Rue Des Grands Augustins, 75006, Paris,

Tel: +33 1 56 24 24 34

Crédit photos Bienvenue à ma table – Roger la Grenouille © Bienvenue à ma table

Le contenu n’est pas libre de droits.

TOUS DROITS RÉSERVÉS. ALL RIGHTS RESERVED.

Continuer la lecture de Roger la Grenouille

Epicerie fine Miss Terroir

Les sorties permettent de rencontrer de nouvelles personnes avec les mêmes passions. C’est ainsi que j’ai rencontré la semaine dernière Patricia. Elle m’a fait part qu’elle avait une boutique à Paris des produits du terroir au nom si significatif que celui-ci:

« Miss Terroir » Continuer la lecture de Epicerie fine Miss Terroir

Boulangerie Patisserie Jean Paul Charbonnier

Ce jour là, j’avais prévu de déjeuner à Montparnasse avec un Chef  que j’ai rencontré grâce au site. La sortie autour d’une table était organisée depuis quelques jours. J’étais rue Vaugirard en direction de mon rendez-vous lorsqu’une pancarte amusante devant une boulangerie attira mon attention. Continuer la lecture de Boulangerie Patisserie Jean Paul Charbonnier

La tête dans les olives

Les sorties autour de la table permettent de rencontrer de nouvelles personnes avec les mêmes passions.

C’est ainsi que j’ai connu l’épicerie-restaurant: « La tête dans les olives »

Le magasin se tient au numéro 2 de cette rue colorée, la rue Sainte-Marthe (Paris 10ème).

L’accueil y est aussi chaleureux que les couleurs de la rue!

La tête dans les olives, c’est à la fois une épicerie Sicilienne, un restaurant mais aussi le premier grossiste d’huile d’olive extra vierge à Paris (gros, demi-gros et détail). Elle a été créée par Cédric Casanova.

Lors de ma venue, j’y suis allé incognito. J’ai eu droit à un service irréprochable avec une dégustation

d’une dizaine de produits (bresaola de thon, boutargue, pecorino extra, olives…) et autant d’huiles.

Je me souviens lorsque je suis rentré chez moi, j’ai tout de suite comparé mon huile classique à celles du magasin.

Rien à voir… celles de la boutique sont vraiment extra.

J’aime beaucoup l’idée de revenir avec son bidon d’huile. C’est un geste qui permet de réduire la production d’emballages donc de déchets.

La boutique propose:

Vente en vrac à partir d’un litre et remplissage de votre propre conteneur: toutes capacités de 0,25cl à 1000 litres et plus..
Vente au poids des arrivages de saison: tomates séchées, câpres au sel, olives en saumure, figues sèches, épices, bottarga de thon, bresaola de thon, fromages….

Nous retrouvons des baies (ci-dessus) et des amandes (ci-dessous).

La marque propre d’huile de Cédric Casanova!

Le soir vous pouvez réserver la seule et unique table pour 5 personnes. Pour y manger compter un à deux mois d’attente. Il faudra donc que votre cercle d’élus mérite sa place.

Lorsque vous regardez la photo ci-dessus, vous n’avez pas cette impression d’être dans une cuisine sicilienne!?

La restauration dans les épiceries est un très bon moyen de goûter à tout.

Cette cuisine me fait penser plus à un restaurant clandestin qu’à une table d’hôte car les volets sont fermés.

J’adhère totalement à l’idée car en plus d’être original, il y a la convivialité du lieu.

Vous avez les avantages du restaurant: le repas, le service, la convivialité… Sans en avoir les inconvénients:

le brouhaha, l’attente…

Concept:

Table d’hôtes unique dans l’épicerie-restaurant pour 5 personnes, à partir de 30€ par personne, menu selon arrivage de Sicile.

Réservation:
Ouvert tous les soirs
(sauf samedi et lundi).
Réservation obligatoire à latable@latetedanslesolives.com

La tête dans les olives
2 rue Sainte Marthe 75010 Paris
l’épicerie
tel :+33( 0)951313334    fax : +33(0)956313334
info@latetedanslesolives.com
heures d’ouverture
du mardi au vendredi de 14hà19h
le samedi de 11h à 18h

MÉTRO : Goncourt, Belleville & Colonel Fabien
bus 75, 46 arret : hopital saint louis
TÉL : +33 9 51 31 33 34

Crédit photos Bienvenue à ma table – La tête dans les olives © Bienvenue à ma table Le contenu n’est pas libre de droits.

TOUS DROITS RÉSERVÉS. ALL RIGHTS RESERVED.

Le café du commerce

Entrée / Vue du haut

Ce que j’aime dans les restaurants, c’est le contrat qu’ils proposent, c’est à dire : le thème, le cadre, l’assiette et l’esprit de la maison.

Le Café du Commerce est le premier restaurant indépendant de Paris avec plus de 450 couverts/jour. Ce lieu a été créé en 1921 et l’esprit d’authenticité y règne encore à travers son cadre bistrot, sa sélection de recettes, ses 110 cadres publicitaires d’époque et la volonté d’Etienne Guerraud, le maître des lieux. Continuer la lecture de Le café du commerce

Bimbimbap


Le bibimbap est un mets très populaire en Corée, mais qui n’a pas de recette bien établie. La plupart du temps, il s’agit d’un mélange de riz, de viande, de légumes sautés… relevé par du piment et servi dans un bol en fonte chaud. Il s’agrémente souvent de soja, de kimchi, d’algues…

J’ai rencontré Monsieur KWON Young-Chul qui est le Chef cuisinier et le président de l’association des restaurateurs Coréens de Paris, Madame gère la salle dans ce restaurant plutôt discret sur le boulevard de l’Hôpital.

Le JAPCHAE est un plat à base de légumes mélangés, qui peut être mangé chaud ou froid. Il contient différents légumes comme des champignons, des graines de sésame, du poivron… et du piment.

Yachae Gunmandu Ravioles aux légumes
La bière de la Corée du Sud
Sonnerie de table
Nous avons été interviewés par la télévision Coréenne car nous faisions nos food reporters pour le site sur ce restaurant.
Le bulgogi appelé aussi le barbecue Coréen est une viande marinée puis grillée, généralement du bœuf ou du porc.

Le banchan est un plat qui accompagne le riz que tous les coréens mangent avec leurs repas. Ici de haut en bas et de gauche à droite le Lotus, tige d’ails (aulx), courgettes et cacahuètes.

Un fondant au chocolat (plutôt moelleux lors de ma venue) avec des miettes de pistaches et de cacahuètes.

Je vous conseille d’aller découvrir ce restaurant pour le plaisir des papilles et des pupilles. A noter qu’il possède une cave voutée qui vous rapellera les caves polonaises.

32 Boulevard de l’Hôpital
75005 PARIS FRANCE

Crédit photos Bienvenue à ma table – Bimbimbap © Bienvenue à ma table

Le contenu n’est pas libre de droits.

TOUS DROITS RÉSERVÉS. ALL RIGHTS RESERVED.

Continuer la lecture de Bimbimbap

Marché sur l’eau

Au mois d’août, j’achète mes légumes sur l’eau comme à Venise!

Marché sur l’eau est une association qui offre aux citadins la possibilité d’acheter des fruits et des légumes produits en Île de France à Paris (Place de la Stalingrad – Métro Jaurès et Stalingrad).

Objectif:

L’association a défini comme objectif d’une part, d’améliorer l’empreinte écologique du transport de marchandises, et d’autre part de développer des échanges solidaires et équitables autour d’une agriculture maraîchère régionale.

Cet objet est mis en œuvre notamment par la réalisation d’un système de distribution par voie fluviale de produits alimentaires locaux, par la pratique d’échanges commerciaux transparents et équitables, par la réalisation d’actions de sensibilisation à l’alimentation durable et par tout autre moyen permettant de réaliser ses objectifs.

Qui ?

Tout le monde peut acheter les produits. Vous pouvez aussi adhérer à Marché sur l’eau pour soutenir le projet dans sa durée.

Quoi ?

Des produits de la terre cultivés en Ile-de-France, dans la région de Claye-Souilly en Seine et Marne (77) à deux pas du canal de l’Ourcq. Nos 3 producteurs :

  • Laurence : tomates anciennes, poivrons, aubergines, courgettes
  • Pierre : pommes de terre nouvelles, oeufs
  • Stéphane : maraîchage diversifié et produits de conserves

Cueillis la veille, nos produits sont transportés par voie fluviale par notre batelier de l’association Au fil de l’eau .

Ou ?

Place de la Bataille Stalingrad, 75019 Paris, France

Comment ?

Venez avec un panier pour limiter l’utilisation de sacs en plastique inutiles. Attention, les cartes bleues ne sont pas encore acceptées.

Quand ?

Mercredi de 11h30 à 18h.
Jeudi de 10h à 18h
Samedi de 11h30 à 18h
Dimanche de 10h à 18h

Jusqu’au 4 septembre 2011 puis reprise en 2012.

Interview de la fondatrice de ce projet Claire-Emmanuelle Hue par quartier en transition.

Il m’a paru important de vous montrer la distribution par voie fluviale de ces produits. Pour cela, nous nous sommes donnés rendez-vous à 5h30 à une porte de Paris pour partir en covoiturage à Claye Souilly (77).

Comme vous pouvez le voir, le premier chargement s’est effectué peu après 6h du matin.

Sur cette photo, vous pouvez apercevoir le camion de fruits et légumes ainsi que le bateau.

Tout le monde participe au chargement.

Le bateau termine de se remplir à 6h50.

C’est parti pour 3 heures de transport!

Rendez-vous à Paris pour 10h sur le Bassin de la Villette à Paris 19e. 

Il est 9h48, le bateau arrive!

Durant le transport, les légumes ont été protégés par un drap  humidifié.

Le déchargement se fait en équipe jusqu’au stand.

Le capitaine est impliqué dans l’opération jusqu’à l’étal de marché.

Vous pouvez devenir aussi bénévole.

A peine le stand mis en place, les premiers clients arrivent déjà.

Les prix des produits sont intéressants pour les agriculteurs comme pour les clients. Voilà un bon moyen de soutenir la qualité, d’améliorer l’empreinte écologique du transport de marchandises, de développer des échanges solidaires et équitables autour d’une agriculture maraîchère régionale.

Je terminerais par vous dire que cette association a besoin de vous pour transformer l’essai. Elle a pour projet d’acheter un bateau en 2012. Pour cela, il faut beaucoup d’argent qu’elle ne possède pas encore…

En adhérent à cette association (à partir de 10€), vous participerez à concrétiser l’idée.

Pour ma part, j’ai décidé d’offrir la bannière publicitaire du réseau social pour pour l’année 2011.

Site officiel: Marché sur l’eau et sur Facebook

Association Au fil de l’eau

Email : contact@marchesurleau.com

Crédit photos Bienvenue à ma table © Bienvenue à ma table

Le contenu n’est pas libre de droits.

TOUS DROITS RÉSERVÉS. ALL RIGHTS RESERVED.